La phytoépuration

 

Des plantes pour traiter les eaux usées

roseau

La phytoépuration : c’est quoi ?

La phytoépuration combine deux mots : l’épuration – le fait de rendre pures, d’assainir les eaux usées – et phyto, qui signifie « plantes« .

Il s’agit donc d’un procédé naturel : c’est grâce aux plantes que l’on assainit les eaux sales d’une maison. Et pourtant, ce ne sont pas les plantes elles-mêmes qui agissent… mais les bactéries qui vivent dans l’environnement immédiat des plantes semi-aquatiques.

La phytoépuration, à l’aide de bassins plantés de roseaux, est un système très efficace pour éliminer la pollution microbiologique des eaux usées. Cette technique mise en place aux Gites Souleilla de la Nine permet de traiter les eaux grises (vaisselle,douches) et noires (toilettes). Dans ce système, ce sont les micro-organismes et les plantes qui dégradent la matière organique contenue dans les eaux.

filtration

Dans les filtres plantés nous essayons de reconstituer des conditions d’interface optimales pour obtenir une activité biologique maximale et donc de bonnes conditions épuratoires. Un système efficace qui répond à une démarche écologique.

Pourquoi avons-nous choisi la phytoépuration ?

Notre choix de mettre en place un système de phytoépuration a été animé par des valeurs d’écologie et de durabilité, en effet un  tel système apporte de nombreux avantages :

  • La production d’un compost valorisable sur place
  • Un système durable pour ne pas refaire de travaux
  • Une épuration des eaux entièrement naturelle et autonome
  • Une installation performante toute l’année
  • Pas de mauvaises odeurs
  • Pas d’utilisation électrique
  • Une intégration au paysage

p1010258-medium

 La phytoépuration, ça sent mauvais ?mauvais

Faux !

Il n’y a pas de production de boue mais un compost se forme en surface car la dégradation des matières organiques se déroule en présence d’oxygène. Le compost doit être retiré environ tous les 10 ans, utilisable au jardin d’ornement. Il n’y a pas d’odeur.

La phytoépuration & les produits ménagers : quelles précautions ?

S’il faut être attentif à l’utilisation des produits ménagers, c’est en priorité dans le but de préserver l’environnement. L’utilisation de produits ménagers biodégradables est fortement conseillée : ces derniers ont un impact moindre sur les écosystèmes car ils sont dégradés rapidement par les bactéries présentes dans l’environnement. Utiliser des produits respectueux de l’environnement lorsque l’on possède un filtre planté de roseaux permet donc par la même occasion de préserver au mieux son système d’assainissement et d’augmenter le traitement de ces substances avant qu’elles ne soient rejetées dans l’environnement.

L’idéal est d’utiliser des produits biodégradables et respectueux de l’environnement. Les produits plus agressifs tels que les déboucheurs de canalisation et eau de javel sont interdits.

L’utilisation de savons et produits de nettoyage biodégradables et sans phosphates est à favoriser, afin de permettre aux roseaux de se développer afin d’assurer leur rôle filtre des micro-organismes.

C’est pour cela que nous utilisons des produits ménagers naturels et si possible «fait maison ».

produits-menagers

La phytoépuration & wc : quelles précautions ?

Ne rien jeter dans les toilettes, seul le papier toilette est accepté.

Ne pas jeter ni serviette hygiénique, ni tampon, ni trop de papier.

 

 

Prenons soin du jardin comme de notre planète !